Pensez-vous qu’il y ait une raison à la vie sur terre ?

Que notre existence a un sens ?

Que cela est orchestré et suit un plan défini ?

Ce sujet me parle depuis des années. Je me suis posée très jeune des questions sur la signification de l’existence sur un plan général. Cela ne veut pas dire de rejeter pour autant le côté mental et matériel qui ont leur propre utilité, à savoir que nous vivons sur Terre. Basculer dans l’idéalisme, l’utopie, ne résout pas davantage une réalité de vie et ne s’avère pas aidant sur le long terme. Il nous faut donc tenir compte de l’ensemble (vie terrestre et vie spirituelle).

Concernant l’épanouissement personnel, je me demandais comment nous pouvions nous épanouir dans ce monde où tout s’accélérait, au détriment d’un bien-être, alors qu’il me semblait que beaucoup d’entre nous étaient en recherche de quelque chose de plus créatif, de plus valorisant, de plus vibrant.

Une de mes grands-mères s’interrogeait beaucoup sur le sens d’une possible continuité de vie, après la mort. Ceci dit, à l’époque, il était difficile d’avoir accès à ce genre d’informations. Elle est donc partie, comme beaucoup, emplie d’un questionnement sans réponse.

Mon entourage ne semblait pas se poser des questions telles que :

  • Qu’est-ce que l’incarnation…
  • Pourquoi naissons-nous…
  • Y a-t-il une âme…
  • Où se situe-t-elle…
  • Que devenons-nous après la mort…
  • Vivons-nous plusieurs vies, etc…

Pour celles/ceux qui ne croient pas au fait qu’il puisse y avoir un au-delà, (indépendamment de toute religion), en gros leur façon de voir les choses est ainsi :

  • On naît, on vit, on meurt. Point.
  • Et de toute manière, personne n’est jamais revenu, donc…

Oui, mais… Au fil du temps, des témoignages sont venus étayer le fait qu’il puisse exister autre chose. Des médecins ont écrit des livres sur le sujet, et des gens qui ont vécu des EMI (expérience de mort imminente), également.

J’ai observé des jeunes enfants qui parlaient à des « amis imaginaires » qu’eux seuls voyaient. Il en était de même avec des mourants qui dialoguaient à leur tour avec des personnes disparues qui, d’après leurs dires, venaient les chercher. J’ai donc continué, au fil des années, à me documenter sur le sujet.

Pour beaucoup d’entre nous, nous poursuivons le cours de notre existence qui nous tire vers l’avant. Nous vivons divers changements, nous nous adaptons plus ou moins, nous faisons des choix, tant sur le plan personnel que professionnel.

Un jour, j’ai eu le sentiment que la vie était en fait une grande école, qu’elle nous enseignait quelque chose, que tout avait un sens même si cela me semblait incompréhensible, voire injuste parfois. Je ne pouvais pas me résoudre au fait qu’il n’y ait pas autre chose… Quelque chose de plus grand que ce que je voyais.

J’ai pris l’option que nous pouvions être guidés(es), que nous n’étions pas forcément seuls(es), qu’il était possible de bénéficier d’un autre entourage, certes invisible à nos yeux, mais que je commençais néanmoins à prendre en compte.

Au fil du temps, j’ai accepté l’idée que puissent venir à moi des indices en vue de m’apporter des éclaircissements sur diverses décisions à prendre et j’ai pu entrevoir, parfois, des synchronicités.

J’ai rencontré des hommes et des femmes œuvrant dans des soins, tels que des magnétiseurs(euses), des médiums, des kinésiologues, des hypnotiseurs(euses), j’ai assisté à des conférences, etc…

Ma dernière décision, qui remonte maintenant à quasiment dix ans, a été de devenir coach de vie, après vingt ans passés dans le monde de l’esthétique. Cette profession m’avait d’ailleurs préparée en amont à être à l’écoute de l’autre.

Après avoir suivi une formation certifiante, j’ai poursuivi mon apprentissage afin d’élargir mon mode de pensée pour arriver le plus possible, à être capable d’accepter et de comprendre le monde d’autrui.

J’ai toujours eu une grande soif d’apprendre et surtout de comprendre. A ce titre, j’ai rejeté d’emblée des certitudes véhiculées par des explications nébuleuses, dont je ne percevais pas réellement le bien-fondé. Cela m’a donc amenée à faire des recherches plus approfondies.

Au fil du temps, mon évolution dans cette profession m’a incitée à créer des ateliers diversifiés Ceux-ci s’adressent à une majorité de personnes désireuses d’accéder à un mieux-être.

J’aime assez l’idée de partages et d’échanges dans une ambiance conviviale, en présentiel. Lors de ces ateliers sont délivrées des clés, que chacun(e), peut s’approprier en vue de ses besoins. Je précise que ce sujet peut être, comme tous les autres d’ailleurs, être également traité en séances individuelles, ciblées sur des besoins personnels.

Tout ceci m’a amenée à concevoir cet atelier pour vous inviter à découvrir des connaissances sur le sens de la vie, les blessures émotionnelles, le rôle de l’âme, le conscient et l’inconscient, nos habitudes comportementales selon nos croyances etc… Comment prendre soin de ses besoins par soi-même, comment vivre de façon plus épanouissante, grandir en conscience, se reconnecter à son SOI intérieur, à son ETRE, en laissant s’exprimer davantage son cœur.

Et, comme l’a écrit André Malraux :

 « Le XXIème siècle sera spirituel ou ne sera pas »…

Que venons-pous faire sur terre ?

Afin de découvrir ce que je propose, vous pouvez consulter mon site

https://coachcatherinecara.com

Vous pouvez également rejoindre le groupe  Tatouentoi :  créé avec ma partenaire    coach & bien-être

Catherine CARA - coach en éveil spirituel